Zolpidem, zopiclone et conduite automobile de la personne âgée: Utilisation de zolpidem et zopiclone chez la personne âgée: quels risques pour la … (Omn.Univ.Europ.) (French Edition)

By | August 23, 2017
Zolpidem, zopiclone et conduite automobile de la personne âgée: Utilisation de zolpidem et zopiclone chez la personne âgée: quels risques pour la ... (Omn.Univ.Europ.) (French Edition)

L’insomnie, définie comme un manque subjectif de sommeil est un trouble très fréquent, au point d’être devenue un problème de santé publique. Physiologiquement, le sommeil devient moins réparateur avec le vieillissement et les personnes âgées sont très souvent concernées par l’insomnie, sollicitant ainsi leur médecin traitant pour obtenir une ordonnance contenant un médicament hypnotique. Les benzodiazépines à demi-vie courte ou intermédiaire ont longtemps été utilisées comme hypnotiques car leur effet sédatif intervient rapidement. Cependant, elles entraînent de nombreux effets indésirables (dépendance importante et effets résiduels le lendemain de la prise). Ainsi, de nouvelles molécules ont été mises au point, il s’agit des hypnotiques apparentés aux benzodiazépines dont le zolpidem et la zopiclone. Considérés comme plus sûrs d’utilisation que les benzodiazépines, ces derniers ne sont pourtant pas dénués d’effets indésirables, notamment chez les personnes de plus de 65 ans. Des effets négatifs sur la conduite automobile chez des sujets jeunes et âgés ont été mis en évidence dans les études, et l’association avec des substances potentialisant l’effet sédatif n’est pas rare.

Leave a Reply